L'UNESCO embarque à bord d'Energy Observer, le premier bateau à hydrogène

Écouter /

Capture d'écran de la vidéo

Afin de mener à bien sa mission de promotion des énergies renouvelables et de sensibilisation autour des enjeux de la transition énergétique, Energy Observer sera appuyé par l'UNESCO. Au cours de ses six ans de navigation sans une goutte de carburant fossile, de ses 101 escales prévues entre 2017 et 2022 dans les capitales maritimes du monde, dans les ports historiques, les réserves naturelles ou lors de grands événements internationaux, le premier bateau à emprunte carbone zéro pourra compter sur le soutien de l'institution.

Puiser son énergie dans la nature, sans l'abîmer et sans la gaspiller, telle est la vision du futur d'Energy Observer. Le bateau couple différentes sources d'énergies renouvelables pour produire son propre hydrogène à partir de l'eau de mer et le stocker à bord : une première mondiale ! Cette architecture énergétique d'avenir vise une navigation 100 % autonome en énergie, sans aucune émission de gaz à effet de serre ni particules fines. L'odyssée à bord d'un laboratoire flottant en milieu extrême est incarnée par Victorien Erussard, coureur au large et officier de marine marchande, et Jérôme Delafosse, explorateur et réalisateur de documentaires.

Les représentants de l'UNESCO seront associés au développement et à l'exécution de la mission, en étant directement intégrés aux comités de pilotage Energy Observer. Il s'agit d'un partenariat prometteur et ambitieux, avec en point d'honneur l'escale à New York, grâce à un possible accostage sur l'Hudson, au pied du siège des Nations Unies.

Propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, grâce à la mixité énergétique, Energy Observer quittera son port d'attache, Saint-Malo, au printemps et s'élancera ensuite de Paris pour un tour du monde inédit au service de la transition énergétique mais aussi pour un travail de diffusions pédagogiques sur le développement durable. Enfin, l'équipe audiovisuelle embarquée d'Energy Observer collaborera sur des projets audiovisuels sur les réserves de biosphère au cours du périple mondial du bateau.

(Extraits sonores: Victorien Erussard, navigateur et officier de marine marchande, et Jérôme Delafosse, explorateur et réalisateur de documentaires; audio tiré de la vidéo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...