Humanitaire: l’ONU aura besoin de 22,2 milliards de dollars en 2017

Écouter /

Distribution d’aide à l’est de Mossoul en Iraq (8 déc.) Photo:© UNICEF/UN044157/Khuzaie

En 2017, l'ONU aura besoin de plus de 22 milliards de dollars pour venir en aide à 93 millions des personnes les plus pauvres et marginalisées au monde, soit 2 milliards de dollars de plus qu'en 2016. Un montant record qui reflète l'intensité des crises humanitaires actuelles, u niveau jamais vu depuis la création des Nations Unies.

Il est prévu que la majorité des fonds levés servent à financer l'aide lié à la crise en Syrie suivie par le Soudan du sud et le Yémen, sans oublier le bassin du Lac Tchad, l'Iraq ou encore dans les régions frappées par le phénomène El Niño.

Au total, les plans présentés aux bailleurs de fonds internationaux soutiendront des opérations humanitaires dans 33 pays.

Dans un entretien accordé à ONU Info, Andrew Wyllie, chef du Service en charge de soutien aux programmes, se dit optimiste quant à la capacité de l'ONU de mobiliser plus de fonds en 2017, mais souligne que l'aide humanitaire ne permettra pas pour autant de résoudre les différentes crises qui sévissent actuellement dans le monde.

Il note que de nombreuses crises actuelles sont le résultat de problèmes politiques et de conflits, sans oublier les grandes vulnérabilités liées par exemple à l'insécurité alimentaire. Outre l'apport d'une solution politique, il préconise un soutien aux programmes de développement pour une résolution à plus long terme de certaines de ces crises.

(Interview : Andrew Wyllie, chef du Service en charge de soutien aux programmes, OCHA. Propos recueillis par Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...