Grèce : le HCR appelle à accélérer les transferts de demandeurs d'asile des îles vers le continent

Écouter /

Une famille tente de se réchauffer à la tombée du jour. Photo: © UNHCR/Achilleas Zavallis

Alors qu'une chute des températures est annoncée pour ce weekend en Europe, le Haut-Commissariat pour les réfugiés appelle de nouveau à accélérer le transfert des demandeurs d'asile des îles de la mer Egée vers le continent grec.

Malgré de récents efforts, le HCR signale que les conditions demeurent déplorables dans de nombreux sites sur les îles. La situation est particulièrement préoccupante à Chios et Lesbos, ainsi qu'à Samos où environ 700 personnes, dont de jeunes enfants, vivent dans des tentes non chauffées dans le Centre d'accueil de l'île.

Adrian Edwards, porte-parole du HCR, indique que les transferts de demandeurs d'asile des îles vers le continent grec sont autorisés seulement à l'issue des procédures d'enregistrement ou dans les cas de vulnérabilité particulière.

La lenteur de la procédure d'enregistrement et d'identification des personnes vulnérables ainsi que, auparavant, un manque de places adaptées sur le continent sont autant de facteurs ayant retardé les transferts.

Le HCR juge qu´à long terme, il est crucial que les pays de l'Union européenne contribuent à résoudre la situation moyennant la relocalisation de demandeurs d'asile dans d'autres Etats membres.

A la date du 4 janvier, seuls 7 700 demandeurs d'asile avaient quitté la Grèce ou faisaient partie des départs programmés dans le cadre du mécanisme de relocalisation de l'UE. Cela représente seulement 12% du chiffre de 66 400 fixé l'année dernière, soit un pourcentage « d'un niveau inacceptable ».

(Extrait sonore : Adrian Edwards, porte-parole du HCR)

 

 

Classé sous L'info, Le Journal, MIGRATION.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...