FAO: Des décès dus à la Peste des petits ruminants chez des antilopes en Mongolie suscitent des inquiétudes

Écouter /

Une vague de décès dus à la Peste des petits ruminants (PPR) chez une espèce rare d'antilopes en Mongolie suscite de vives inquiétudes, a déclaré vendredi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Près de 900 antilopes saïga (Saiga tatarica mongolica)- soit presque 10% de leur population – ont été retrouvés mortes dans la province de Khovd, située à l'ouest de la Mongolie. Des échantillons prélevés sur les carcasses des animaux se sont révélés positifs à la Peste des petits ruminants, une maladie virale souvent mortelle, semblable à une peste, touchant les moutons domestiques et les troupeaux de chèvres, et tuant jusqu'à 90% des animaux infectés.

La FAO et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) supervisent une initiative internationale visant à éradiquer la PPR d'ici à 2030, d'autant plus que cette maladie peut avoir des effets dévastateurs sur la sécurité alimentaire et sur l'économie.

Interview: Bouna Diop, Secrétaire du Programme conjoint de la FAO et de l'OIE pour l'éradication de la Peste des petits ruminants; propos recueillis par Florence Westergard)

 

Classé sous Dossiers, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...