États-Unis : réintroduire la torture serait « catastrophique » pour le monde entier, selon un Expert indépendant de l'ONU

Écouter /

« Si la nouvelle administration américaine venait à revoir l'usage de la torture, les conséquences seraient catastrophiques dans le monde entier ». Dans une déclaration rendue publique ce lundi à Genève, le Rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, le Suisse Nils Melzer redoute qu'avec une telle approche, d'autres pays puissent emboîter le pas à Washington.

L'Expert indépendant de l'ONU est persuadé que « la simulation de noyade ne fonctionne pas». Partant de ce postulat, le Suisse Nils Melzer redoute la réintroduction aux États-Unis de « la torture ou d'autres techniques d'interrogatoires associées à des actes de “barbarie ». Des actes, qui auraient selon le Rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, des conséquences « catastrophiques » dans le monde entier.

L'expert helvétique onusien est d'avis que est d'avis que « la simulation de noyade est tout d'abord une forme de torture et, contrairement à la croyance populaire, la torture ne fonctionne tout simplement pas. Une façon pour M. Melzer de rappeler que « même si la torture fonctionnait, cela ne la rendrait pas légalement ou moralement acceptable ».

En outre, l'utilisation ou l'incitation à la torture ont été complètement interdites par des traités, comme la Convention contre la torture, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et les Conventions de Genève.

Dans ces conditions, l'expert lance un appel pressant au président Trump pour qu'il prenne en compte « non seulement les obligations légales, la doctrine et les traditions américaines, mais aussi les considérations morales et légales de la communauté internationale, avant d'autoriser la réintroduction de techniques d'interrogatoires qui sont plus étroitement associées à la barbarie qu'à la civilisation ».

(Extrait sonore : Nils Melzer, Rapporteur spécial de l'ONU sur la torture; propos recueillis par Alpha Diallo, ONU-Info/Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...