Afrique de l’Ouest : le Conseil de sécurité appuie les efforts de médiation et de prévention des conflits de l’ONU

Écouter /

Le Conseil de sécurité. Photo: ONU/JC McIlwaine

Le Conseil de sécurité a exprimé vendredi son « plein appui » au Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Ibn Chambas, et aux efforts menés par son bureau dans la résolution des problèmes politiques et sécuritaires auxquels est confrontée la sous-région.

La Suède qui préside le Conseil pour le mois de janvier a lu une déclaration présidentielle dans laquelle les 15 s’inquiètent de l’essor de l’extrémisme violent, des menaces terroristes, de la piraterie dans le golfe de Guinée, des trafics de drogue et de migrants, et de la traite des êtres humains, sans oublier la situation en Gambie.

Dans sa déclaration, le Conseil se félicite néanmoins de l’amélioration observée récemment en ce qui concerne la situation politique, en particulier la tenue d’élections libres et pacifiques à Cabo Verde et au Ghana, ainsi que le document final issu du dialogue politique en Guinée.

Concernant la Gambie, le Conseil s’est félicité de la décision prise par le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), le 13 janvier dernier, annonçant que, à compter du 19 janvier, le chef de l’Etat sortant, Yahya Jammeh, cessera d’être reconnu par l’Union africaine en tant que Président légitime de la République de Gambie. À cet égard, le Conseil prie M. Chambas, de continuer à faciliter les échanges et les négociations visant à assurer un transfert pacifique du pouvoir au Président Adama Barrow.

 

 

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...