L’ONU préoccupé par les problèmes politiques et économiques en Libye

Écouter /

Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Amanda Voisard

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye a indiqué, mardi devant le Conseil de sécurité que, malgré les avancées pour combattre le terrorisme, notamment à Syrte et à Benghazi, de nombreuses préoccupations persistent dans le pays.

Différents gouvernements prétendants se font notamment la compétition, créant des confrontations entre groupes armés à Tripoli où de violent combats ont eu lieu ces derniers jours. Martin Kobler a jugé urgent de trouver une solution au problème que posent ces groupes, moyennant notamment la création d'une garde présidentielle exempte de l'embargo sur les armes.

Il s'est aussi inquiété de l'impasse dans laquelle se trouver la mise en œuvre de l'Accord politique libyen et a jugé urgent de s'attaquer aux problèmes économiques du pays.

Le Représentant spécial a indiqué que la Libye a un déficit budgétaire d'environ 70% de son PIB, et que les relations entre la Banque centrale et le Conseil présidentiel sont tendues.

Martin Kobler s'est notamment inquiété du fait qu'alors que certains opposants à l'Accord politique libyen à Tripoli semblent avoir un accès illimité à d'importantes sommes d'argent, le Conseil présidentiel et la Banque centrale peinent toujours à trouver un moyen pour débourser de l'argent.

Aussi a-t-il exhorté la Banque centrale de la Libye à servir le Gouvernement d'accord national en déboursant rapidement des fonds de manière ordonnée et avec un minimum de procédures bureaucratiques, soulignant que l'accès aux fonds est vital pour la Conseil présidentiel.

Le Représentant spécial a enoutre indiqué que les réserves financières de la Libye ont diminué de 109 milliards de dollars en 2013 à seulement 45 milliards.

« A moins d'un changement, le pays va faire face à un effondrement économique », a-t-il notamment averti.

(Extrait sonore : Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...