La population dans les territoires palestiniens occupés devrait doubler d’ici 2050

Écouter /

Des enfants palestiniens dans une école de l’UNRWA à Gaza. Photo: ONU/Shareef Sarhan

La population dans les territoires palestiniens occupés devrait doubler d'ici à 2050, et le Fonds des Nations Unies pour la population avertit que cette situation laisse présager d'importants problèmes économiques et sociaux à venir à moins de trouver une issue au conflit avec Israël.

Lors du lancement, mercredi, d'un rapport de l'UNFPA sur l'évolution démographique dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, le Représentant de l'UNFPA en Palestine a signalé que rien qu'à Gaza, la population devrait passer des deux millions actuels à cinq millions au cours des trente prochaines années.

Anders Thomsen a signalé qu'il est difficile d'envisager comment créer suffisamment d'activité économique et d'emplois pour maintenir les services sociaux et subvenir aux besoins d'une population en croissance, sans un dialoguer sérieux avec la communauté internationale, et notamment Israël, sur la levée du blocus et la fin de l'occupation afin d'assurer le libre mouvement des personnes et des biens.

A l'heure actuelle, la bande de Gaza connait un taux de chômage de 43%, et il faudrait créer un million de nouveaux emplois pour maintenir les niveaux actuels.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

Classé sous .
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...