Ban Ki-moon: l’interview de départ – rendre l’impossible possible

Écouter /

Ban Ki-moon lors de son interview de depart. Photo: ONU/Runa A

Le mandat du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, arrivera à son terme le 31 décembre 2016, un jour qui marquera l'achèvement d'une décennie de service à la tête de l'Organisation.

Pendant ses deux mandats, Ban Ki-moon n'a cessé de mobiliser les dirigeants du monde pour faire face au plus importants défis de notre époque, des changements climatiques aux crises économiques, des pandémies à l'insécurité alimentaire ou encore les pénuries en eau ou en énergie.

Le Secrétaire général sortant s'est également efforcé d'être un bâtisseur de ponts, de faire entendre la voix des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables, mais aussi de renforcer l'Organisation elle-même.

Ban Ki-moon a entamé son premier mandat de Secrétaire général le 1 janvier 2007 et a été réélu à l'unanimité par l'Assemblée général pour un deuxième mandat le 21 juin 2011.

Alors qu'il ne lui reste que quelques jours à diriger les Nations Unies, Ban Ki-moon a accordé un entretien à ONU Info dans lequel il fait le point sur un éventail de sujets, à commencer par ses accomplissements et ses déceptions mais aussi son engagement pour le service public.

(Interview : Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU. Propos recueillis par Ari Gaitanis. Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...