L’UNESCO appelle à exploiter le potentiel des musées scientifiques

Écouter /

Un chercheur en minerais dans un laboratoire en République de Corée (1954). Photo: ONU

La Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, est célébrée ce jeudi, avec pour thème ‘Célébrons les centres et musées scientifiques’.

À cette occasion, la Directrice générale de l'UNESCO a invité l’ensemble des partenaires et gouvernements à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour soutenir, développer et exploiter tout le potentiel des musées et centres scientifiques, afin de « façonner un avenir plus inclusif et durable pour tous ».

Irina Bokova a souligné que  la science est au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, du Programme d’action d’Addis-Abeba, du Cadre d’action de Sendai et de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.

Pour la Directrice générale, ces accords définissent une nouvelle façon de concevoir la prospérité, la paix et la planète, pour permettre à chaque société de créer et de partager du savoir, de tracer une voie vers l’avenir plus inclusive, durable et juste.

Pour y parvenir, Irina Bokova a jugé nécessaire d'encourager toujours plus l’essor de la science et resserrer les liens qui l’unissent à la société. D'où l'importance des centres et musées scientifiques pour le renforcement des capacités et le plaidoyer.

En effet, à l’ère du numérique, les musées et les centres scientifiques sont des lieux d’éducation privilégiés et d’excellents moyens d’encourager les enfants, notamment les filles, à se tourner vers des carrières scientifiques, et de développer ainsi nos capacités scientifiques collectives.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...