SIDA : la discrimination des femmes séropositives

Écouter /

Les participants de l’évènement spécial pour marquer la Journée mondiale du SIDA. Photo: ONU/Mark Garten

L'ONU a marqué, mercredi, la Journée mondiale du SIDA qui est officiellement célébrée le 1er décembre de chaque année.

Lors d'un évènement spécial organisé au Siège de l'ONU, le Secrétaire général a souligné que pour que 30 millions de personnes puissent suivre un traitement d'ici à 2030, il importe de tendre la main vers les communautés les plus vulnérables, à commencer par les jeunes femmes, en Afrique subsaharienne notamment.

Venue participer à certaines des réunions organisées pour marquer cette journée, Lalchhuanzuali, une jeune femme originaire de l'Inde, a attiré l'attention sur la discrimination dont sont victimes les femmes qui, comme elle, sont séropositives.

Elle représentait l'ONG Youth Lead, une association qui travaille auprès de jeunes âgés de moins de 27 ans qui présentent un risque élevé de contracter le virus.

(Extrait sonore : Lalchhuanzuali, représentante de l'ONG Youth LEAD)

 

Classé sous Femmes et enfants, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...