OMPI/Brevet : record des demandes dans le monde en 2015 grâce à la forte activité de dépôt en Chine

Écouter /

Ce sont des données qui illustrent encore une fois le dynamisme de l'économie et de la recherche chinoise. Ce nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) fait état d'une hausse record du nombre de brevet dans le monde en 2015, avec 2,9 millions de demandes. Une croissance qui n'est pas étrangère à la forte activité de dépôt en Chine.

 

Les innovateurs chinois auront contribué à plus du tiers du record de demandes de brevet en 2015 à quelque 2,9 millions de requêtes. La hausse atteint près de 8%, a dit mercredi à Genève l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Selon le rapport sur les Indicateurs mondiaux de la propriété intellectuelle, les demandes sont en augmentation pour la sixième année consécutive. A plus d'un million de requêtes, les innovateurs chinois ont lancé davantage de procédures que les Américains et les Japonais cumulés.
La plupart des demandes chinoises sont nationales. En revanche, environ 40% des dépôts américains ont été lancés à l'étranger, un peu plus que les requêtes japonaises en baisse. « Si la Chine reste le moteur de la croissance mondiale, l'utilisation de la propriété intellectuelle a augmenté dans la plupart des pays en 2015, ce qui témoigne de son importance croissante dans une économie du savoir mondialisée», fait remarquer le Directeur général de l'OMPI Francis Gurry.

Côté offices, la Chine devient le premier pays à recevoir plus d'un million de demandes, en hausse de près de 20%. Elle dépasse encore les Etats-Unis, à plus de 580.000 et à +1,8%, et le Japon, à près de 320.000 et en recul de 2,2%, devant la Corée du Sud à plus de 213.000 et +1,6% et l'UE à 160.028 et en augmentation de près de 5%. Ces institutions constituent plus de 80% de l'activité dans ce domaine.

Et l'empire du milieu est première partout. Ainsi en matière de marques, 6 millions de demandes d'enregistrement pour plus de 8 millions de classes ont été lancées. La hausse de 15,3% est la plus importante en une quinzaine d'années, largement menée là aussi par la Chine. Avec 2,83 millions de classes, la Chine est de loin le pays ayant enregistré la plus forte activité de dépôt de demandes d'enregistrement de marques en 2015.  Elle est suivie des États-Unis d'Amérique (517.297), de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) (366.383).

Le même dynamisme est constaté au niveau des dessins et les modèles industriels où le nombre de demandes déposées en 2015 a avancé de plus de 2% après une forte baisse l'année précédente. Plus de 870.000 demandes pour 1,1 million de dessins ou modèles ont été lancées. Cette augmentation s'explique principalement par la hausse du nombre de demandes déposées en Chine, aux États-Unis d'Amérique et en République de Corée. L'office chinois a reçu des demandes contenant 569.059 dessins ou modèles, soit près de la moitié du total mondial. Quant au nombre de dessins et modèles enregistrés, il a augmenté de plus de 21% avec la forte extension en Chine.

Enfin, il faut rappeler que le plus grand nombre de demandes est venu de l'informatique, à 7,9%, devant les machines électriques, à 7,3%, et les communications numériques à moins de 5%.

(Interview : Francis Gurry, Directeur général de l'OMPI ; propos recueillis par Alpha Diallo pour la Radio des Nations Unies et la Radio Suisse Italienne).

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...