Mali : l'imagerie satellitaire fournit une image plus claire de la reconstruction de Tombouctou

Écouter /

Un homme en train de prier parmi les décombres d’un mausolée détruit en 2012 par des djihadistes à Tombouctou, au Mali (2013) Photo: ONU/Marco Dormino

La technologie spatiale contribue à la reconstruction d’un des sites patrimoniaux les plus emblématiques du monde, celui de Tombouctou au nord du Mali, s'est félicité, à Dubaï, Bertrand Frot, spécialiste de la gestion de l’information au sein du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le site patrimonial malien a été dévasté par les attaques des rebelles qui avaient pris le contrôle de cette partie du pays il y a quelques années.

Cette semaine, la capitale des Émirats arabes unis accueille le premier Forum de haut niveau sur l’espace, dont l’objectif est d’examiner le rôle de ce secteur comme moteur du développement durable socio-économique. Le Forum est coorganisé par le Bureau des Nations Unies pour les affaires spatiales (UNOOSA) et les autorités émiriennes.

Au micro de la Radio des Nations Unies, Bertrand Frot, ne tarit pas d’éloges sur ces techniques et préise notamment comment le PNUD contribue à reconstruire la ville centenaire malienne, détruite par le conflit ces dernières années. L'agence onusienne utilise des images satellitaires pour surveiller la reconstruction mais aussi son impact sur les habitants.

(Extrait sonore : Bertrand Frot, spécialiste de la gestion de l’information au sein Programme des Nations Unies pour le développement; propos recueillis par Dianne Penn)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...