Iraq: 68.000 personnes déplacées par l'offensive de Mossoul

Écouter /

Une famille iraquienne qui a fui les combats dans le village de Shora approche d'un point de contrôle mis en place par l'armée iraquienne près de Qayyarah. (Photo: HCR/I. Prickett).

Plus de 68.000 personnes ont dû quitter leurs foyers à Mossoul depuis le début il y a cinq semaines d'une vaste offensive pour reprendre la deuxième ville d'Iraq aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Et la majorité de ces déplacés, qui fuient les combats et les exactions de Daech, se réfugient dans le Gouvernorat de Ninewa.

 

Ce sont des chiffres en-deçà des prévisions initiales des organismes humanitaires qui tablaient au départ sur le déplacement de jusqu'à 200.000 personnes, après le début de l'offensive de Mossoul. Mais ces données du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU et de l'Organisation internationale pour les migrations montrent tout de même que plus de 68.000 Iraquiens ont été déplacés par l'offensive dans cet ancien fief des djihadistes. Selon OCHA, il y a eu considérablement plus de déplacements au cours de la semaine écoulée que les jours précédents. En fait, l'explication est que les combats se déroulent désormais dans des secteurs densément peuplés de la ville.

Avec cette nouvelle vague de déplacement, les besoins humanitaires sont naturellement très importants pour les familles déplacées à l'intérieur comme à l'extérieur des camps. Il s'agit des personnes vulnérables des secteurs repris, et celles fuyant les violents combats dans la ville de Mossoul. Des déplacés qui se réfugient généralement dans le Gouvernorat de Ninewa qui accueille plus de 66.000 des déplacés de Mossoul. Et dans cette province, le district d'Al-Hamdaniya reste la porte d'entrée des civils fuyant les combats à Mossoul.

Par ailleurs, les organismes humanitaires des Nations Unies rappellent la complexité des besoins humanitaires, avec des besoins divergents pour les différentes catégories de civils.

(Correspondance d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...