Haïti: l'appel de l'UNICEF à la vieille d'une présidentielle dans un pays en crise

Écouter /

Crédit Photo : UNICEF/UN035145/LeMoyne

Vingt-sept candidats sont en lice pour le premier tour de l'élection présidentielle qui se tient dimanche en Haïti alors que le pays, déjà en grande difficulté économique, a subi le passage dévastateur de l'ouragan Matthew le mois dernier. Et à deux jours de ce scrutin présidentiel, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance invite les candidats à mettre les enfants au cœur de leur stratégie de développement.

A la vieille de ce week-end de l'élection présidentielle, l'UNICEF souhaite que les droits des enfants et les besoins des enfants haïtiens soient une priorité pour le prochain gouvernement qui sera au pouvoir. « Haïti est un pays structurellement fragile et qui a été frappé le 4 octobre dernier par une nouvelle urgence », fait ainsi remarquer le porte-parole de l'Agence onusienne, Christophe Boulierac, dans un entretien accordé à la Radio des Nations Unies. Ce dernier rappelle que c'est « un pays qui a du mal à consolider ses acquis en développement dans la mesure où il y a toujours des urgences qui l'affectent et les enfants en pâtissent ». De façon générale, plus de la moitié des habitants haïtiens a moins de 20 ans.

(Extrait sonore : Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...