Grands Lacs : l'Envoyé spécial fait le point sur la réunion du Mécanisme de suivi régional

Écouter /

Said Djinnit, Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs lors de son intervention devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Rick Bajornas

Le Conseil de sécurité a examiné, ce mercredi, l'état de la mise en œuvre de I'Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région.

A cette occasion, l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs a livré un compte-rendu des travaux de la réunion de haut-niveau du Mécanisme de suivi régional, qui s'est tenu la semaine dernière en Angola, appelant à ce que les décisions prises lors de ce sommet soient suivie d'actions décisives par les parties prenantes.

Pour Saïd Djinnit cela est d'autant plus crucial que l'évolution de la situation dans la région met en exergue sa fragilité.

Devant les Quinze, l'Envoyé spécial a notamment fait savoir que le

Mécanisme de suivi régional a salué la signature, le 18 octobre, de l'Accord politique global sur la tenue d'élections pacifiques, crédibles et transparentes en RDC.

Le Mécanisme a aussi appelé l'ensemble des Burundais à régler leurs différends de manière pacifique et à pleinement coopérer avec le facilitateur de la Communauté d'Afrique de l'est pour accélérer le processus de dialogue.

Lors de la réunion de Luanda, le Mécanisme a par ailleurs reconnu que la présence d'éléments du Mouvement populaire de libération du Soudan dans l'opposition risque d'exacerber les tensions dans l'est de la RDC. Les dirigeants ont exhorté la région, l'IGAD, l'Union africaine et l'ONU à aider le Gouvernement de la RDC à trouver une solution durable pour retirer ces éléments de la RDC dès que possible.

(Extrait sonore : Saïd Djinnit, Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...