Genève : le Chef des droits de l'homme de l'ONU préoccupé par la « tragédie d'Alep » et le durcissement au Burundi

Écouter /

Des réfugiés burundais dans un camp à Lucenda, en RD Congo. Plus de 325.000 Burundais se sont exilés dans les pays voisins pour fuir les violences (Photo d’archives: PAM/L. Baumann)

Lors d'un dialogue informel avec le Conseil des droits de l'homme ce mercredi à Genève, Zeid Ra'ad Al Hussein s'est inquiété de la volonté des autorités burundaises de procéder à un recensement ethnique des fonctionnaires civils. Il s'agirait d'un inventaire basé sur l'ethnie et la région de provenance de ces fonctionnaires.

Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme s'est aussi préoccupé du sort des civils syriens d'Alep-Est.

 

Le Chef des droits de l'homme de l'ONU a dénoncé le « cauchemar syrien qui viole manifestement les normes les plus fondamentales des droits humains et la moindre parcelle d'humanité ». Lors de ce dialogue informel avec le Conseil des droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein s'est en effet inquiété du sort des civils dans la partie orientale d'Alep où les combats au sol et les bombardements aériens se sont intensifiés ces derniers jours. Des populations assiégées, surtout des enfants, qui sont privées de denrées alimentaires et de soins sanitaires. Des civils qui, selon Zeid Ra'ad Al Hussein, attendent  tout simplement la mort.

Sur le Burundi, le Haut-Commissaire Zeid a indiqué que les pires scénarios se profilent à l'horizon. Il a ainsi critiqué le durcissement du gouvernement burundais et s'est surtout préoccupé  du projet de questionnaire de la fonction publique publié le 8 novembre dernier et demandant aux fonctionnaires d'indiquer leur appartenance ethnique. Le Chef des droits de l'homme parle d'un recensement « dangereux ». Sur le plan humanitaire, plus de 50.000 réfugiés supplémentaires ont été décomptés ces derniers mois. Depuis le début des violences liées au processus électoral et la réélection du Président Nkurunziza, 325.000 personnes ont quitté le Burundi.

(Correspondance d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Zeid Ra'ad Al Hussein, Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...