Fatou Bensouda: la Libye sera une priorité de la Cour pénale internationale en 2017

Écouter /

La Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda. Photo: ICC-CPI

La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI) compte faire de la Libye une priorité en 2017. C'est ce qu'elle a annoncé cette semaine lors de son exposé devant le Conseil de sécurité. Fatou Bensouda a expliqué que la violence généralisée, l’anarchie et l’impunité qui prévalent actuellement dans de nombreuses régions du pays, le désir de rendre justice aux victimes des crimes du Statut de Rome et d’alléger les souffrances des civils qui continuent de subir les conséquences tragiques du conflit en Libye, et les possibilités de recherches complémentaires que son Bureau a identifié, sont autant de facteurs qui motivent sa décision.

Concernant l'affaires Sayf al-Islam Khaddafi, la Procureure constate que l'accusé demeure à Zintan, en dehors de la garde et du contrôle du Conseil de la Présidence du Gouvernement de l’Accord national, et que son Bureau a à nouveau appelé les autorités libyennes à tout faire pour que M. Kadhafi soit transféré à la CPI sans plus tarder, conformément aux obligations de la Libye en vertu du Statut de Rome.

Concernant l'affaire al-Senussi, la Procureure a affirmé qu'elle attendait un rapport de la Mission onusienne en Libye sur le déroulement du procès national contre lui mais que pour l'instant son cas n'était toujours pas recevable par la CPI.

Selon la Procureure, son Bureau espère également élargir ses enquêtes en 2017 pour inclure les crimes commis par Daech en Libye, sur la base de sa compétence territoriale.

Fatou Bensouda a expliqué qu'elle avait demandé l'appui du Conseil de sécurité, notamment en l'appelant à reconnaître la responsabilité collective de ses Membres découlant de son renvoi de la situation sur la Libye à son Bureau et à soutenir les discussions sur l’assistance financière par l’ONU pour les enquêtes de son bureau en Libye en 2017.

(Interview : Fatou Bensouda, Procureure de la Cour pénale internationale; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...