Dubaï/Espace : Les satellites au centre de la lutte contre le changement climatique

Écouter /

Jean-Yves Le Gall, Président du Centre national d'études spatiales, France (Crédit Photo :ONU/Capture d'écran)

Dubaï, la capitale des Émirat arabes unis, accueille cette semaine le 1er Forum de haut niveau sur l'espace, comme moteur du développement durable socio-économique. Une manifestation organisée conjointement par le Bureau des Nations Unies pour les affaires spatiales et l’Agence spatiale des Émirats arabes unis.

L'objectif est de stimuler le débat sur le rôle des sciences et des technologies spatiales dans la promotion du développement mondial.

Parmi les nombreux participants, Jean-Yves Le Gall, Président du Centre national d'études spatiales (CNES) de la France a souligné l'importance du rôle des satellites dans la lutte contre le changement climatique. Il rappelle que ce sont les satellites qui ont été les premiers outils à détecter un réchauffement de la température du globe et à mettre en évidence une élévation du niveau des océans.

Désormais, les satellites pourront aussi mesurer les concentrations de gaz à effet de serre. Partant, ce sera le seul moyen de vérifier si l'Accord de Paris, de décembre 2015, est respecté. De plus, pour les pays, ce sera le seul moyen d'appréhender l'ampleur de leurs propres émissions.

(Extrait sonore : Jean-Yves Le Gall, Président du Centre national d'études spatiales, France; propos recueillis par Dianne Penn)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...