COP22/Marrakech : les forêts au centre des solutions pour le changement climatique

Écouter /

En Tanzanie. Les forêts font partie intégrante de la politique nationale agricole qui vise à protéger les terres arables de l'érosion et à améliorer la production agricole.@FAO: Simon Maina

La Conférence de l'ONU sur le changement climatique (COP 22) qui se tient à Marrakech, au Maroc, du 7 au 18 novembre 2016 examine notamment, en présence de nombreux experts, notamment ceux de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'état des forêts mondiales, grâce notamment à un «événement d'action pour les forêts». Des acteurs et des décideurs ont évalué les progrès, les défis et les opportunités relatives au secteur à l'échelle mondiale.

Cette 22ème édition de la COP est considérée comme « la COP de l'action». Les gouvernements sont censés faire des efforts concertés en faveur des initiatives nationales axées sur le climat. Selon les Nations Unies, les forêts jouent un rôle prédominant en matière d'atténuation des effets du changement climatique dans de nombreux pays.

Pour en savoir plus, Murielle Sarr de la FAO, a joint au Maroc, Simon Rietbergen, Fonctionnaire principal de la FAO chargé des forêts.

(Interview: Simon Rietbergen, Fonctionnaire principal chargé des forêts, basé à Rabat, au Maroc, parle des actions entreprises par les pays concernant les questions relatives aux forêts (Propos recueillis par Murielle Sarr)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...