COP22: la coopération sud-sud, essentielle pour lutter contre les changements climatiques

Écouter /

Des panneaux solaires au Mali. Photo Banque mondiale/Curt Carnemark

A la veille du début du segment de haut niveau de la COP22, l'accent était mis, lundi, sur l'importance de la coopération sud-sud pour lutter contre les changements climatiques, notamment dans le cadre de la Pépinière de partenariats climatiques pour les pays du Sud qui a été lancée au mois d'avril dernier.

Le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le développement durable et les changements climatiques indique que la coopération sud-sud est absolument essentielle car de plus en plus que les pays du sud ont développé des expertises et obtenus des résultats qu'ils peuvent partager entre eux.

Il se félicite aussi des résultats obtenus dans le cadre de la Pépinière.

David Nabarro revient aussi sur le rôle «critique » joué par la Chine dans ce contexte, en offrant des ressources et en permettant aux pays de sud de se voir en train de pleinement participer aux efforts de la coopération sud-sud.

« Cela valorise les pays et les encourage à être actifs dans ce domaine », se félicite-t-il.

La Conférence sur le climat, qui doit s'achever le 18 novembre à Marrakech, au Maroc.

(Extrait sonore : David Nabarro, Conseiller spécial du Secrétaire général pour le développement durable et les changements climatiques)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...