Climat: la COP22 s’achève avec l’adoption de la Proclamation de Marrakech

Écouter /

Photo de famille à l'extérieur de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Marrakech. Photo CCNUCC

Au Maroc, la Conférence COP22 sur le climat, s'est achevée vendredi, après deux semaines de pourparlers, par l'adoption de ‘la Proclamation de Marrakech pour l’action en faveur du climat et du développement durable’.

Par ce texte, les Etats parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC) ont affirmé leur « engagement » à « la mise en œuvre complète » de l’Accord de Paris.

La Proclamation de Marrakech appelle aussi à « un engagement politique des plus fermes » et « à une solidarité forte » avec les pays les plus vulnérables aux effets du changement climatique, soulignant la nécessité d’appuyer les efforts visant à améliorer leur capacité d’adaptation, à renforcer leur résilience et à réduire leur vulnérabilité.

Parmi les nombreux engagements pris lors de cette conférence, on retiendra celui pris par la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, qui entend accorder davantage d'attention à l'adaptation de la région aux effets des changements.

(Extrait sonore : Hafez Ghanem Vice-Président de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord; propos recueillis par Basma Baghall)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...