Centrafrique : des soldats de l'Opération Sangaris seront intégrés à la MINUSCA

Écouter /

Des soldats de l’Opération Sangaris participant à une operation conjointe avec la MINUSCA et les Forces armées centrafricaines pour détruire un stock de roquettes (février 2015). Photo: ONU/Nektarios Markogiannis

La fin officielle de l'opération Sangaris en République centrafricaine a été annoncée ce lundi, mais environ 350 soldats résiduels français devraient rester en Centrafrique pour être intégrés à la MINUSCA, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA.

Lancée en Décembre 2013, l'opération Sangaris comptait environ 2000 soldats dans ses rangs et a coopéré à nombreuses reprise avec l'ONU sur le terrain.

Porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, revient sur une opération lancée en 2015 pour permettre à des électeurs de regagner leur foyer.

Il souligne aussi que le départ de l'opération Sangaris ne signifie pas pour autant la fin de la coopération entre l'ONU et la France.

(Extrait sonore : Vladimir Monteiro, porte-parole de la MINUSCA)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...