Yémen: l'ONU condamne l’attaque contre un centre communautaire

Écouter /

Une jeune fille à Sana’a, au Yémen. 2015 Photo: © UNICEF/UN018341/Jahaf

Le Secrétaire général des Nations Unies a condamné l’attaque samedi contre une salle communautaire à Sanaa, au Yémen, où des centaines de personnes s'étaient réunies pour une cérémonie funèbre.

Selon les premiers rapports, des raids aériens menés par la Coalition aurait tué plus de 140 personnes et blessé plus de 500 autres.

Ban Ki-moon a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Il a souligné que toute attaque délibérée contre des civils est totalement inacceptable. Le chef de l'ONU a appelé à mener une enquête rapide et impartiale de cet incident, et à traduire en justice les responsables.

Le Secrétaire général a à nouveau rappelé toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire – y compris les règles fondamentales de proportionnalité, de distinction et de précaution – pour protéger les civils et les infrastructures civiles contre les attaques.

Des propos largement repris par le chef des affaires humanitaires de l'ONU, qui s'était rendu dans le pays la semaine dernière.

Stephen O'Brien s'est dit être "horrifié et extrêmement troublé" par le fait que des civils aient fait l'objet de frappes aériennes

Il a rappelé que cette attaque avait eu lieu alors que la situation humanitaire s'aggrave désespérément au Yémen, où 80% des 28 millions d’habitants ont un besoin réel et immédiat d’assistance.

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...