Somalie/PAM: 1 million de personnes souffrent d'insécurité alimentaire aiguë

Écouter /

Laurent Bukera, représentant du PAM en Somalie. (Photo: ONU/C.Silveiro)

La Somalie est frappée par une sècheresse importante suite au phénomène El niño et cette sécheresse touche non seulement le nord du pays mais aussi le sud, grenier de la Somalie, a averti le Représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) pour le pays mercredi, lors de son passage au Siège de l'ONU à New York.

Laurent Bukera a signalé que sur les cinq millions de Somaliens qui sont confrontés à une insécurité alimentaire, un million d’entre eux n'arrivent pas à manger quotidiennement et ont besoin d'une assistance constante, et les quatre autres risquent de sombrer dans une insécurité alimentaire aiguë.

Parmi le million de personnes en insécurité alimentaire aigüe, a précisé le Rerésentant lors d'un entretien avec la Radio des Nations Unies, l'on compte plus de 300.000 enfants touchés, dont 50.000 qui sont également à risque de malnutrition sévère exigeant un support thérapeutique.

Le PAM s'active pour accroîre la résilience des 4 millions et alloue ses ressources limitées aux plus vulnérables.

Pour l’instant, le programme vise avant tout la nutrition des enfants de moins de cinq ans pour éviter qu'ils ne tombent en malnutrition aigüe. Aussi,  l'agence apporte un appui aux ménages les plus vulnérables dans les zones les plus frappées par la sécheresse – avec des enfants en bas âge et des personnes âgées. Cet appui consiste soit en repas ou titre-repas sous forme de carte digitale qui permet aux bénéficiaires de s'approvisionner dans un réseau de magasins alimentaires à travers le pays.

(Extrait sonore : Laurent Bukera, Représentant du PAM en Somalie; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...