RCA : l'ONU dénonce les incidents survenus ce lundi à Bangui

Écouter /

Un contingent de police de la MINUSCA conduit une opération avec la police nationale du pays dans la capitale Bangui. Photo ONU/Nektarios Markogiannis (archives)

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) est intervenue dès les premières heures, lundi matin, à Bangui, pour démanteler des barricades érigées par des manifestants hostiles.

La MINUSCA dénonce avec fermeté les incidents qui ont touché certains quartiers de la capitale et déplore qu'ils aient entrainé la mort de quatre civils et blessés 14 personnes dont cinq Casques bleus.

Dans un communiqué, la MINUSCA a fait s'avoir qu'elle appuie les efforts des autorités gouvernementales afin que des enquêtes rigoureuses soient menées sur les circonstances de ces incidents.

Pour la MINUSCA, les événements de lundi constituent une nouvelle tentative des ennemis de la paix pour perturber le retour à la normalité constitutionnelle en République centrafricaine (RCA), avec des institutions élues.

La mission a précisé qu'elle s'opposera à leurs plans destinés à perturber les efforts de paix et de stabilité des autorités élues.

La MINUSCA rejette par ailleurs la campagne de dénigrement contre les Casques bleus et va poursuivre sa mission en République centrafricaine, conformément à son mandat.

Elle rappelle également que toute violence contre les Casques bleus est passible de poursuites pénales internationales.

(Extrait sonore: Vladimir Monteiro, porte-parole de la MINUSCA; propos recueillis par Matthew Wells)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...