Palestine : il ne faut pas marcher « les yeux fermés » vers un conflit violent, avertit l'ONU

Écouter /

Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, lors de son intervention par videoconference devant le Conseil de sécurité. Photo: ONU/Kim Haughton

Le Conseil de sécurité a fait le point, ce mercredi, sur la situation en Palestine, réunion au cours de laquelle le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient a averti qu'il ne faut pas marcher les yeux fermés vers un nouveau conflit violent.

Nickolay Mladenov a souligné que l'unité palestinienne est critique, indiquant notamment que les restrictions imposées par Israël ont pratiquement bloqué toute interaction sociale, culturelle ou économique entre les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie, un gouffre qui, a-t-il mis en garde, menace la viabilité même de l'établissement d'un état palestinien.

 

Le Coordonnateur spécial a aussi appelé « ceux qui croient que le peuple de Gaza peut être puni par des fermetures ou en imposant des restrictions sur l'entrée de matériaux de construction qui sont essentiels pour l'économie » à prendre conscience que la tension monte à Gaza.

Il a aussi dénoncé les actions dangereuses et irresponsables de ceux qui « construisent des tunnels, tirent des roquettes, font du trafic de matériel militaire, profitent du marché noir ou qui cherchent à provoquer la confrontation » et qui, selon Nickolay Mladenov, volent leur propre peuple et mettent en péril autant la vie des Palestiniens que des Israéliens.

Pour Nickolay Mladenov, il faut éviter de marcher les yeux fermés vers un nouveau conflit violent à un moment où la région dans son ensemble a besoin que les forces modérées s'unissent et s'érigent contre la radicalisation en cours au Moyen-Orient.

« Plus longtemps la population de Gaza continuera de souffrir sous le poids intolérable des dynamiques actuellement en cours à Gaza, plus les Palestiniens s'éloignent de la réalisation de cet objectif et plus nous nous rapprochons de la prochaine grave escalade », a-t-il aussi mis en garde.

(Extrait sonore : Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...