France: UNICEF appelle à créer des lieux de répit pour les migrants

Écouter /

Un mineur non accompagné, d’origine egyptienne, dans la jungle de Calais. Photo: UNICEF/Laurence Geai

En France, les opérations de démantèlement de la jungle de Calais ont débuté ce lundi. Ce camp informel abritait dernièrement environ 9 000 réfugiés et migrants qui cherchaient pour majorité à rejoindre le Royaume-Uni. Parmi eux, se trouvaient près de 1 300 enfants non accompagnés qui étaient exposés à des abus et violence de toutes sortes dans le camp.

Pour UNICEF France, les autorités doivent prendre en compte la situation particulière de ces mineurs au cours des opérations de démantèlement.

Selon Juliette Chevalier, porte-parole d'UNICEF France, il conviendrait aussi de prévoir des lieux de répit réparti sur l'ensemble du territoire français pour accueillir les migrants et éviter de reproduire les conditions qui ont permis à la jungle de Calais de voir le jour.

(Extrait sonore : Juliette Chevalier, porte-parole d'UNICEF France)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...