Embargo contre Cuba : pour la première fois, les États-Unis s'abstiennent de voter

Écouter /

Samantha Power, Représentante permanente des États-Unis,lors de son intervention devant l’Assemblée générale. Photo: ONU/Amanda Voisard

Pour la première fois depuis l'imposition du blocus contre Cuba, il y a plus 50 ans, les États-Unis de sont abstenus, mercredi, de voter sur le projet de résolution de l'Assemblée générale qui réclame la levée de l'embargo, au lieu de voter contre ce texte comme par le passé.

La Représentante des États-Unis a annoncé cette décision sous un tonnerre d'applaudissements, juste avant la mise aux voix de cette résolution annuelle.

Le texte a été adopté par 191 voix pour, zéro voix contre et deux abstentions, dont les Etats-Unis et Israël.

Samantha Power a indiqué que la politique américaine d'isolement contre Cuba n'a pas fonctionné et aurait même compromis l'objectif même qui était recherché. Au lieu d'isoler Cuba, notre politique a isolé les États-Unis, y compris ici même aux Nations Unies, a-t-elle indiqué.

La Représentante a toutefois précisé que l'abstention des États-Unis ne signifie pas que son Gouvernement approuve toutes les politiques du Gouvernement cubain, se disant notamment « profondément préoccupée » par les graves violations des droits de l'homme que le Gouvernement cubain continue de commettre contre son propre peuple.

Venu comme chaque année présenter le texte de la résolution, le Ministre cubain des affaires étrangères a salué le « changement de vote » des États-Unis, y voyant un signal prometteur.

Bruno Rodriguez Parrila a souligné que le blocus reste une violation systématique et flagrante des droits de l'homme de tous les Cubains Il constitue également un obstacle à la coopération internationale.

Selon le Ministre, les pertes économiques causées directement à Cuba par le blocus pendant ces six dernières décennies totaliseraient plus de 125 milliards de dollars, et l'embargo serait le principal obstacle au développement économique et social du peuple cubain.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Assemblée générale, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...