Colombie : après le rejet de l’accord, Ban Ki-moon appelle les Colombiens à poursuivre sur la voie de la paix

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, intervenant devant la presse aux Palais des Nations à Genève. Photo: ONU/Rick Bajornas

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon a indiqué, lundi, qu'il aurait espéré un résultat différent du référendum qui s'est déroulé hier en Colombie, mais qu'il est encouragé par l'engagement exprimé par le Président Juan Manuel Santos et la Commandant des FARC EP, Timoleon Jimenez.

Le résultat du référendum en Colombie s'est soldé par le rejet de l'accord de paix historique signé la semaine dernière entre le Gouvernement colombien et les FARC, les forces armées révolutionnaires colombiennes. S'il avait été approuvé par une majorité d'électeurs, cet accord aurait pourtant mis fin à un conflit de plus de 50 ans.

Lors d'une conférence de presse donnée au Palais des Nations, à Genève, le Secrétaire général a indiqué qu'il avait dépêché d'urgence à la Havane son Représentant spécial, Jean Arnault, pour qu'il poursuive ses consultations.

Il a aussi appelé le peuple colombien à aller de l'avant jusqu'à ce qu'il réussisse à obtenir une paix sûre et durable.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...