Ban Ki-moon rend hommage à 211 employés de l'ONU morts au service de l'Organisation

Écouter /

Drapeau en berne au Siège de l’ONU à New York (Photo ONU/Yih Peng Chia)

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a rendu hommage mercredi aux 211 employés de l’ONU qui ont perdu la vie au service de l’Organisation du 1er janvier 2015 au 30 juin 2016.

Lors d’une cérémonie au siège de l’ONU à New York, M. Ban a rappelé qu’en près de dix ans de mandat, il avait eu le « triste devoir » de participer à de nombreuses cérémonies en mémoire à des employés décédés.

Après avoir observé une minute de silence, le chef de l’ONU a souligné avoir été « profondément affecté par la perte d’amis et de collègues morts à leur travail ». » « À bien des égards, ce sentiment ne disparaît jamais », a-t-il ajouté.

« Les hommes et les femmes que nous reconnaissons aujourd’hui sont venus de tous les coins du monde. Ils ont servi dans des conditions difficiles et dangereuses. Qu’est-ce qui les réunit? Notre drapeau bleu et tout ce qu’il représente », a encore dit Ban Ki-moon.

« Ce drapeau reste un phare. Il représente la conviction qu’en travaillant ensemble, nous pouvons enseigner à un enfant, nous pouvons nourrir une famille, nous pouvons guérir une communauté, nous pouvons petit à petit améliorer un pays et notre monde », a-t-il ajouté.

Il a rappelé que les employés de l’ONU décédés n’ont jamais eu l’intention d’être des héros. « Mais en cherchant à faire de leur mieux pour les autres, ils en sont venus à représenter le meilleur de nous tous » », a-t-il dit.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...