#UNGA71: l’Inde dénonce et appelle à identifier les Etats qui financent et arment les terroristes

Écouter /

La Ministre des affaires extérieures de l'Inde, Sushma Swaraj, devant l'Assemblée générale des Nations Unies. Photo ONU/Cia Pak

La Ministre des affaires extérieures de l’Inde, Sushma Swaraj, a vivement dénoncé lundi les pays qui « alimentent » et « exportent » le terrorisme, affirmant qu’ils « ne devraient pas avoir leur place au sein de la communauté des nations ».

« Parmi nous, il y a encore des nations qui continuent à parler le langage du terrorisme, qui l’alimentent, le colportent et l’exportent », a-t-elle dit dans un discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies.

« Abriter des terroristes est devenu pour elles comme une carte de visite. Nous devons identifier ces nations et leur faire rendre des comptes. Ces nations, au sein desquelles des individus qualifiés de terroristes par l’ONU se déplacent librement, marchent en tête de processions et distillent impunément leurs sermons empoisonnés de haine, sont aussi coupables que les terroristes qu’elles abritent. De tels pays ne devraient pas avoir leur place au sein de la communauté des nations », a ajouté Mme Swaraj.

« Il est important de se demander : qui est derrière cela et qui en bénéficie ? Les terroristes ne possèdent pas de banques ni d’usines d’armement, alors posons-nous la vraie question : qui finance ces terroristes, qui les arme et qui leur fournit des sanctuaires ? », a insisté la Ministre indienne. « Nous avons entendu des questions similaires posées de ce même podium par l’Afghanistan », a-t-elle ajouté, faisant une claire allusion au Pakistan voisin.

Mercredi dernier, l’Afghanistan avait accusé le Pakistan d’abriter des terroristes et appelé la communauté internationale à prêter une attention particulière à cette situation.

A l’appui de ses dires, Mme Swaraj a cité le cas de Bahadur Ali, « un terroriste » détenu par l’Inde qui, a-t-elle dit, « constitue une preuve vivante de la complicité du Pakistan dans le terrorisme transfrontalier ».

Selon la Ministre indienne, le monde ne parviendra à vaincre le terrorisme que s’il y fait face dans l’unité. « Nous devons oublier nos préjugés et combiner nos efforts pour définir une stratégie efficace contre le terrorisme », sans quoi « les futures générations nous tiendront responsables pour toujours », a-t-elle dit.

« Et si une nation quelconque refuse de se joindre à cette stratégie, nous devons l’isoler », a-t-elle conclu.

 

(Extrait sonore:  Sushma Swaraj, Ministre des affaires extérieures de l’Inde)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...