#UNGA71 : Aung Sang Suu Kyi dépose les instruments de ratification du Traité contre les essais nucléaires

Écouter /

Aung San Suu Kyi et Lassina Zerbo, lors de la remise des instruments du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires. (Photo: CTBTO)

Le Secrétaire exécutif  de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE), Lassina Zerbo, s'est félicité mercredi du dépôt des instruments de ratification du Traité par le Swaziland et le Myanmar.

Ces ratifications portent à 166 le nombre total de ratifications du Traité, qui a été signé par 183 États et dont la ratification dépend toujours de 8 États spécifiques, à savoir  la Chine, l'Égypte, les États-Unis, l'Inde, l'Iran, Israël, le Pakistan et la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Les instruments de ratification du Myanmar ont été déposés par son Ministre des affaires étrangères et Prix Nobel de la paix, Aung Sang Suu Kyi, lors de la cérémonie des traités 2016, en marge du 71ème débat de l'Assemblée générale à New York.

« Pour le Myanmar, qui a un moment a été soupçonné d'avoir des velléités de développement d'armes nucléaires, c'est quand même assez symbolique que la Prix Nobel de la paix elle- même vienne et qu'elle dépose l'instrument de ratification », a déclaré Lassina Zerbo à l'issue de la cérémonie.

"C’est symbolique non seulement pour le Myanmar mais pour la communauté internationale et nous pensons que c'est un exemple que les autres doivent suivre », a affirmé le chef de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (OTICE).

(Extrait sonore : Lassina Zerbo, chef de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...