Un prix d’alphabétisation récompense les efforts des femmes du Sénégal

Écouter /
Authorisation d'utilisation par Souleymane Ly, Directeur du programme 09-13-2016

Programme national d'alphabétisation des jeunes et adultes à Louga, au nord du Sénégal. Photo: Souleymane Ly

La Direction de l'alphabétisation et des langues nationales a reçu le Prix Confucius de l'UNESCO pour l’alphabétisation 2016 pour son Programme national d'alphabétisation des jeunes et adultes, basé sur les technologies de l'information et de la communication.

Sur les 14 millions d’habitants du Sénégal, seulement 55,6 pour cent des personnes de 15 ans et plus sont alphabétisés, dont 43,8 pour cent de femmes, ce qui en fait l'un des dix pays d'Afrique où plus de la moitié des adultes sont analphabètes.

C'est dans ce contexte que la Direction de l'alphabétisation et des langues nationales (DALN) a été créée pour mettre en œuvre la politique du gouvernement sénégalais sur l’alphabétisation, l’éducation de base et la promotion des langues nationales.

Le programme national d'alphabétisation des jeunes et adultes basé sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) a été lancé en 2013 dans 14 régions du Sénégal, afin d'offrir à près de 14 000 analphabètes, jeunes et adultes (âgés de 15 et plus) des compétences de la vie courante dans la langue nationale et/ou dans la langue officielle, dans le but de favoriser leur insertion dans le monde du travail.

Une des caractéristiques innovantes du programme a trait à la signature de contrats avec les collectivités locales.

L'objectif du programme est d'autonomiser les communautés locales dans le développement et la mise en œuvre de programmes d’éducation de base pour les jeunes et les adultes. Il participe également au traitement des problèmes liés à Ébola, au SIDA, au paludisme et à d’autres maladies. Il contribue par ailleurs à la lutte contre la pauvreté et la dégradation de l’environnement et à l'autonomisation des femmes. En 2015, il a touché 13 800 bénéficiaires dont 12 800 femmes et filles.

Souleymane Ly, Directeur  de la direction de l'alphabétisation et des langues nationales au Sénégal a déclaré : « Alphabétiser une personne c’est la sortir de l’ignorance . Et pour les femmes, c’est l’aider à économiser, c’est une facon de lutter contre la pauvreté. Nous voulons que toutes nos classes aient les nouvelles technologies de l’information et de  communication mais aussi enroller encore plus de personnes dans ces programmes pour que demain nous puissons dire que l’ on a pu eradiquer l’alphabétisation”

« Grâce à ce prix, nous allons maintenant persévérer dans notre recherche de ressources et nous allons lancer une campagne de sensibilisation pour attirer davantage de financement. Ensuite, nous voulons partager nos idées et nos bonnes pratiques avec d'autres pays » a ajouté M. Ly.

(Interview: Souleymane Ly, Directeur de la Direction de l'alphabétisation et des langues nationales; propos recueilllis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...