Tourisme: l’ONU appelle à éliminer les barrières qui empêchent de voyager

Écouter /

Le village de Sveti-Stefan, au Monténégro (1969) Photo: ONU/Bijur

A l'occasion de la Journée mondiale du tourisme, consacrée cette année à la promotion de l'accessibilité universelle, le Secrétaire général de l’ONU a appelé les décideurs et professionnels du secteur à « éliminer tous les barrières mentales et physiques qui empêchent de voyager.

On estime que 15% de la population mondiale, soit un milliard de personnes, vit avec une forme ou une autre de handicap, et font face à une multitude d'obstacles pour pouvoir accéder aux éléments fondamentaux du voyage, comme des informations claires et fiables, des transports et des services publics efficaces et un environnement physique dans lequel il est facile de se déplacer.

Ban Ki-moon a déploré que dans de nombreux lieux touristiques, rien n’est fait pour accueillir les malvoyants, les malentendants, les personnes à mobilité réduite et celles souffrant de troubles cognitifs, en dépit des technologies modernes. L’accessibilité est pourtant à la fois un marché potentiel important et un aspect primordial de toute politique du tourisme et stratégie de développement économique qui se veut responsable et durable.

De son côté, le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Taleb Rifai, a signalé que les obstacles au voyage représentent tout autant de freins au dialogue interculturel.

Pour le Secrétaire général de l’OMT, l’accessibilité pour tous doit donc figurer au cœur même des politiques touristiques et des stratégies commerciales.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...