Syrie : près de 2 millions de personnes à nouveau sans eau à Alep

Écouter /

Près de 2 millions de personnes se retrouvent à nouveau sans eau à Alepp, en Syrie, selon l’UNICEF. (Photo: UNICEF/UNO27713/Al-Issa)

Près de 2 millions de personnes à Alep sont encore une fois sans eau courante provenant du réseau public, a annoncé samedi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

« Les attaques intenses d'hier soir ont endommagé la station de pompage d’eau de Bab al-Nayrab qui fournit de l’eau à environ 250.000 personnes dans l'Est d'Alep et les violences empêchent les équipes de réparation d'accéder à la station », a déclaré la représentante d'UNICEF en Syrie, Hanaa Singer .

Selon l’UNICEF, la station de pompage de Suleiman al Halabi, situé dans l’est d’Alep, a été mis hors service en représailles, coupant l’eau à 1,5 millions de personnes dans les régions ouest de la ville.

“Priver les enfants d’eau les expose au risque de flambées catastrophiques de maladies d’origine hydrique et ajoute à la souffrance, la peur et l’horreur auxquelles sont exposés les enfants d'Alep tous les jours », a condamné la représentante.

La population de l’est d’Alep devra recourir à l’eau de puits fortement contaminée. Les puits d’eau souterraine profonde dans l’ouest d’Alep fourniront une source d’eau alternative sûre.

L’UNICEF compte augmenter ses livraisons d’eau d’urgence par camion dans toute la ville, mais souligne que cela n'est qu'une solution temporaire qui n'est pas viable à long terme.

Selon l'UNICEF, pour la survie des enfants il est essentiel que toutes les parties au conflit cessent les attaques contre les infrastructures d’eau, donne accès à la station de Bab al-Nayrab afin d'évaluer les dommages et apporter les réparations nécessaires, et relance la station Suleiman al-Halabi.

 

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...