Syrie : pour favoriser l'aide humanitaire, Staffan de Mistura encourage les pourparlers entre les États-Unis et la Russie

Écouter /

L’Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, et son Conseiller spécial. Jan Egeland (à gauche) lors d’un point de presse à Genève. (Photo ONU-Archives)

Un accord de cessez-le sur la Syrie entre la Russie et les Etats-Unis est cruciale si l'on veut mettre un terme aux combats de plus en plus intenses qui perturbent gravement les livraisons d’aide dans le pays déchiré par la guerre, a déclaré jeudi, à Genève, l'Envoyé spécial de l’ONU, Staffan de Mistura.

Selon l'Envoyé spécial, « les discussions actuelles entre Américains et Russes, qui ont lieu à un niveau très haut et très opérationnel vont bien au-delà de la trêve de 48 heures. La pause des 48 heures était demandée par l'ONU pour donner du temps à la population pour qu'il y ait une trêve beaucoup plus efficace qui aille bien au-delà d'Alep. La preuve c'est Darraya », a-t-il déclaré.

L’envoyé spécial de l’ONU a confirmé que les pourparlers entre les deux pays étaient en cours à Genève, tout en regrettant qu'ils trainent en longueur, alors que pendant ce temps, l’aide humanitaire a atteint le mois dernier seulement trois des 18 soi-disant zones assiégées en Syrie.

« Je m'attends, j'espère et on aide pour que ces négociations, ces discussions qui ont duré trop longtemps, puissent aboutir. Le temps est court parce que l'on arrive au 21 septembre, il y a le G-20 dimanche, il y a la population qui attend, donc la pression est forte », a déclaré Staffan de Mistura.

L'Envoyé spécial a souligné qu'en Syrie, 13 millions de personnes ont besoin de soutien et d’aide, mais que les convois humanitaires sont bloqués. Aussi, a-t-il insisté, la nécessité d'obtenir une cessation des hostilités n’a jamais été aussi grande. D'autant plus, que les besoins humanitaires continuent de croître, et que le mois dernier, moins d’un tiers de la population assiégée a reçu de l’aide.

(Extrait sonore : Staffan de Mistura, Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...