Syrie : l’ONU est toujours dans l’attente d’autorisations pour livrer de l’aide humanitaire

Écouter /

Le 13 septembre 2016, dans l'ouest d'Alep, en Syrie, des représentants de l'UNICEF discutent avec des femmes et des enfants déplacés dans un camp de fortune dans le quartier de Majabel. Photo:UNICEF/Ourfali

L’Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a jugé regrettable jeudi que l’ONU attende toujours des autorisations du gouvernement syrien pour pouvoir livrer de l’aide humanitaire alors que la trêve qui a débuté lundi est respectée dans son ensemble.

Malgré ce contexte positif, l’ONU est confrontée à un « problème » concernant l’accès humanitaire, notamment dans l'est de la ville d'Alep où près de 250 000 personnes se trouvent dans une situation de siège.

Staffan de Mistura a jugé cette situation particulièrement regrettable car des convois humanitaires auraient pu se déplacer ces derniers jours en raison de l'accalmie dans les combats.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...