Syrie : l'ONU avertit qu'une catastrophe humanitaire sans précédent se profile à Alep

Écouter /

Deux enfants dans des décombres à Alep (2015). Photo: © UNICEF/UN013172/Al-Issa

« L'est d'Alep a déjà entamé sa terrible descente dans l'abîme impitoyable et implacable d'une catastrophe humanitaire sans précédent en Syrie ».

C'est ce qu'a affirmé, ce jeudi devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires.

Devant les Quinze, Stephen O´Brien a dénoncé l'inaction du Conseil de sécurité et a une nouvelle fois plaidé pour « au minimum », l'instauration d'une trêve humanitaire hebdomadaire de 48 heures.

« On peut à présent légitimement se demander quel niveau de violence et quel nombre de morts imposé au peuple syrien poussera les parties au conflit, et par extension la communauté internationale, à identifier une ligne rouge qui ne saurait être franchie », a lancé le Coordonnateur des secours d'urgence qui a en outre signalé que le secteur médical de l'est d'Alep est au bord de l'effondrement total, et que la pénurie de vivres a déjà provoqué des décès.

On s'attend aussi à une augmentation imminente et dramatique de maladies hydriques et d'autres maladies mortelles évitables en raison du manque d'eau potable.

(Extrait sonore : Stephen O´Brien, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...