RDC/Equateur : plus de 3 000 cas de choléra enregistrés en 4 mois, selon l’UNICEF

Écouter /

La ville de Mbandaka dans la province de l'équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph.Don John Bompengo

Plus de trois mille cas de choléra ont été enregistrés entre le mois de mai et septembre dans la province de l'Equateur, a révélé jeudi 15 septembre à Radio Okapi le chef de Bureau ad intérim du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) dans cette province.

Selon lui, sur les 3 000 cas détectés, 720 sont enregistrés à Mbandaka.

Pour cette ville, la prise en charge des malades est assurée dans le centre de traitement de cholera de Wangata, situé à Mbandaka en face de l'hôpital général de référence de la commune qui porte le même nom.

Afin d'éviter la propagation de la maladie dans la région, les visiteurs dans ce centre sont appelé à se laver les mains à l'eau chlorée et à désinfecter les pieds, a expliqué Dr Narcisse Mantete, un des médecins traitants du centre de traitement de choléra de Wangata.

Le gouvernement provincial a de son côté doté ce centre de deux ambulances pour ramener tous les cas suspects de la ville et des environs à l'hôpital et assurer une prise en charge rapide aux malades infectés.

Pour une riposte rapide et efficace contre la propagation de la maladie dans la région, l'UNICEF collabore avec le gouvernement provincial et les ONG partenaires pour des mesures d'urgence appropriées à prendre, indiquent des sources sanitaires locales.

C'est depuis mai dernier que l'épidémie de choléra a été déclarée dans l'Equateur. Jusqu'en juin dernier, elle avait déjà fait trente décès, selon un décompte du Bureau hygiène de la division provinciale de la santé.

(Correspondance de Jean-Pierre Elali, Radio Okapi, Mbandaka, RDC)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...