OMS : Nouvelle initiative lancée pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité au monde

Écouter /

Crédit photo : OMS / Christopher Black

« Coeurs mondiaux », est une nouvelle initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de ses partenaires lancée à New York, ce jeudi 22 septembre 2016, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. Elle vise à repousser la menace mondiale des maladies cardiovasculaires, y compris les crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux (AVC) – qui sont les principales causes de décès dans le monde.

Plus de 17 millions de personnes meurent chaque année de maladies cardiovasculaires. Beaucoup de ces personnes ont été exposées à des comportements malsains, y compris l’usage du tabac, la consommation d’aliments contenant trop de sel et une activité physique insuffisante. Et beaucoup ont pu être sauvées par un meilleur accès aux soins médicaux pour l'hypertension sanguine, responsable de la majeure partie des décès liées à des maladies cardiaques observés chaque année, un taux de cholestérol élevé et d’autres conditions qui augmentent le risque de maladie cardiaque et d’AVC.

L'initiative « Coeurs mondiaux » fait partie d’un nouvel effort pour renforcer la prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires, en particulier dans les pays en développement. Elle se fonde sur une collaboration entre l’OMS, le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), et d’autres partenaires, y compris la World Heart Federation, l’Organisation mondiale de l’AVC, la Société internationale de l’hypertension, et de la Ligue mondiale de l’hypertension.

Selon le docteur Étienne Krug, Directeur de l'Unité de gestion des maladies non transmissibles à l'OMS, «l’Initiative Coeurs mondiaux adopte une approche globale pour lutter contre le fardeau des maladies cardiovasculaires. Son but est d’aider les pays à élargir l'accès à des tests abordables et à des mesures adaptables pour rendre leurs services de santé mieux à même de détecter et de traiter les personnes à risque, ou souffrant de maladies cardiaques ».

L’Initiative Cœurs mondiaux sera initialement déployée à la Barbade, en Colombie, en Éthiopie, en Inde, en République islamique d’Iran, en Jordanie, au Népal, au Nigéria, aux Philippines, au Tadjikistan, en Thaïlande et en Ouganda – et sera ouverte à tous les pays qui souhaitent y participer.

(Extrait sonore : Docteur Étienne Krug, Directeur de l'Unité de gestion des maladies non transmissibles à l'OMS; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...