Nigéria : le HCR préoccupé par les conditions de retour des déplacés à Borno

Écouter /

 

Vue du camp Muna gagrage pour personnes déplacées dans l’état de Borno au Nigéria. Photo:© UNICEF/UN028918/Esiebo

Au Nigéria, le Haut-Commissariat pour les réfugiés est préoccupé par le retour de centaines de déplacés qui regagnent des villages et des villes dévastées, après avoir été récemment libérés par les forces armées nigérianes dans l’État de Borno.

 

Le HCR prévoit que ce nombre devrait s'accroître dans les prochaines semaines, et s'inquiète des conditions précaires de services de base et de sécurité dans les territoires anciennement contrôlés par Boko Haram.

 

Le HCR, par la voix de son porte-parole, Leo Dobbs, estime que les personnes qui cherchent à regagner leur foyer doivent recevoir des informations sur la situation qui prévaut sur place afin qu'ils réalisent les conditions auxquelles ils vont être confrontées.

 

(Extrait sonore : Leo Dobbs, porte-parole du Haut-Commissariat pour les réfugiés)

 

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...