Niger : l'ONU appelle à venir en aide aux communautés de Diffa

Écouter /

Dans un camp de déplacés dans la region de DIffa, des enfants remplissent des jerrycans d’eau. Photo: UNICEF

Le Coordonnateur humanitaire pour le Sahel a achevé, jeudi une visite de quatre jours au Niger, au cours de laquelle au cours de laquelle il a notamment appelé la communauté internationale à augmenter son appui aux habitants de la région de Diffa et de l'ensemble du bassin du lac Tchad.

Toby Lanzer a salué la solidarité des communautés d'accueil de la région parmi lesquelles, en dépit de conditions de vies difficiles, de l'absence de revenus et de moyens de subsistances, des milliers de familles continuent de venir en aide à des personnes encore plus démunies qu'elles.

Environ 280 000 personnes ont dû quitter leur foyer au Nigéria et dans la région de Diffa suite aux raids lancés contre leurs villages par Boko Haram.

Deux personnes sur trois ont été forcées de se déplacer plus d'une fois ce qui n'a contribué qu'à aggraver leurs souffrances. Des villages entiers ont été vidés de leurs habitants, des pans entiers de champs n'ont pu être cultivés et l'accès aux services de bases comme l'eau, la santé et l'éducation est de plus en plus limité. Selon les dernières estimations de l'ONU, 400 000 personnes ont désormais besoins d'aide humanitaire.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...