Libye : Inquiétudes suite aux combats dans le croissant pétrolier

Écouter /

Martin Kobler, Représentant special du Secrétaire général pour la Libye. Photo: ONU/Manuel Elias

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d'appui de l'ONU en Lybie, Martin Kobler, a fait part de ses graves préoccupations au sujet des combats qui sévissent dans la région du croissant pétrolier, située dans le nord-est du pays.

Selon la presse, les forces des autorités basées dans l’est de la Libye ont annoncé lundi qu’elles avaient pris un terminal pétrolier à une milice loyale au gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale, amenant à trois le nombre de terminaux à présent sous leur contrôle.

Dans une déclaration publiée mardi, Martin Kobler a exhorté les forces militaires qui se trouvent dans le croissant pétrolier libyen à immédiatement cesser les combats.

Le Représentant spécial a estimé que les forces militaires qui protègent les installations pétrolières doivent être placées sous l'autorité du Conseil présidentiel du Gouvernement d'union nationale, soulignant par ailleurs que les attaques contre les terminaux pétroliers menacent la stabilité et accentuent les divisions dans le pays.

Il s'est aussi inquiété du fait que les combats entravent l'exportation du pétrole et ne font qu'aggraver la souffrance des populations.

Pour Martin Kobler, les ressources naturelles appartiennent à l'ensemble des Libyens et la protection des infrastructures pétrolières doit être une question d'intérêt national.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

 

Classé sous Conflits, L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...