Libye : l’ONU se félicite de l’élimination des précurseurs d’armes chimiques grâce à l’OIAC

Écouter /

Deux soldats libyens des forces gouvernementales de Tripoli marchant dans les rues désertes de Bin Jawad, près du port pétrolier de Sidra (janvier 2016). Photo : T. Westcott / IRIN

Le Secrétaire général de l’ONU s’est félicité jeudi de l’élimination réussie de tous les précurseurs d’armes chimiques en Libye. Cette opération a été effectuée dans le cadre d’une opération facilitée et coordonnée par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

L’opération s'est déroulée suite à une décision du Conseil exécutif de l’OIAC, qui a été approuvée par le Conseil de sécurité de l’ONU par sa résolution 2298 (2016).

Ban Ki-moon a également salué les contributions du Canada, de la Finlande, de la France, de l’Italie, de Malte, de l’Espagne, du Royaume-Uni et des États-Unis sous la forme de personnel, d’expertise technique, d’équipement, et de ressources financières.

Le chef de l’ONU a aussi salué la contribution du Danemark qui a fourni des moyens maritimes pour le transport des produits chimiques en Allemagne où ils doivent être détruits.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...