Le Conseil de sécurité condamne de nouveaux tirs de missiles balistiques par la Corée du Nord

Écouter /

(Photo:ONU/JC McIlwaine)

Le Conseil de sécurité à fermement condamné mardi les nouveaux tirs de missiles balistiques effectués par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 5 septembre 2016, estimant qu’ils constituaient une grave violation des résolutions du Conseil.

Selon la presse, la Corée du nord a tiré lundi trois missiles balistiques qui se sont abîmés en mer du Japon.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil de sécurité ont déploré toutes les activités de missiles balistiques de la Corée du Nord, y compris ces tirs, en notant que ces activités contribuent au développement par la RPDC « de systèmes de lancement d’armes nucléaires et accroissent les tensions ».

Ils ont aussi regretté que la Corée du Nord « détourne des ressources pour la poursuite des missiles balistiques » alors que ses citoyens ont beaucoup de besoins qui ne sont pas satisfaits.

Le Conseil de sécurité s’est dit très préoccupé par le fait que la RPDC a procédé à ces tirs après ceux du 15 avril, du 23 avril, du 27 avril, du 28 avril, du 31 mai, du 21 juin, du 9 juillet, du 18 juillet, du 2 août et du 23 août, « en mépris flagrant de déclarations répétées du Conseil de sécurité ».

Les membres du Conseil ont une nouvelle fois demandé à la RPDC d’éviter à l’avenir de telles actions, y compris des essais nucléaires, qui violent les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, et de respecter ses obligations en vertu de ces résolutions.

Ils ont souligné qu’il était important de faire des efforts pour réduire les tensions dans la péninsule coréenne et au-delà.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...