Haïti : les prochaines élections essentielles pour mettre un terme au cycle d'instabilité et d'incertitude politique

Écouter /

Jocelerme Privert, Président par interim d’Haïti, devant l’Assemblée générale des Nations Unies, lors du débat général de la 71ème session (Crédit photo: ONU Photo/Cia Pak)

Du haut de la tribune de l'Assemblée générale, le Président par intérim d'Haïti, Jocelerme Privert, a insisté sur les questions migratoires et l'exode de nombre de ses compatriotes. Le dirigeant a également mis l'accent sur la reconnaissance par l'ONU de sa responsabilité morale dans l'introduction du choléra en Haïti.

Pour autant, le Président par intérim a rendu hommage au travail de la Mission des Nations Unies déployée dans son pays, la MINUSTAH, et a souligné l'importance des prochaines élections pour mettre un terme au cycle d'instabilité et d'incertitude politique.

Jocelerme Privert, a fait valoir que Haïti se trouve encore une fois à la croisée des chemins. De la réussite des prochaines élections dépendra l’avenir immédiat du pays, mais aussi le chemin qu’empruntera le pays dans les prochaines années. A ce tournant historique, le peuple et le Gouvernement haïtien attachent la plus haute valeur à la solidarité de la communauté internationale, à la collaboration des Nations unies et à celle des États membres, pour le succès des prochaines élections qui, nous en avons la ferme conviction, marqueront une étape décisive dans le processus déjà long de consolidation de la démocratie et d’instauration d’un État de droit.

En conclusion, le Président par intérim a réaffirmé la confiance du peuple haïtien dans les Nations unies, dans l’idéal de solidarité universelle dont elles demeurent l’incarnation la plus haute et la plus constante. Par sa voix, le chef de l'État par intérim a déclaré que le peuple haïtien réitère sa confiance dans la capacité de l'Organisation

À consolider la paix dans le monde, à accroître la coopération entre les peuples et aider les populations démunies à prendre en main leurs destinés dans le cadre d’un nouvel ordre international plus juste et plus solidaire, porteur d’espoir et d’opportunité pour tous et qui accorde à chacun sa chance et sa part du progrès.

(Extrait sonore: Président par intérim d'Haïti)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...