Atul Khare encourage la poursuite de coopération entre Les FARDC et La MONUSCO

L’arrivée du sous-secrétaire général de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Atul Khare, à Goma/Photo MONUSCO/Myriam Asmani

Le sous-secrétaire général de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Atul Khare préconise la poursuite de coopération entre les FARDC et la MONUSCO.

Il l'a dit, dimanche dernier à Goma, au cours d'une réunion technique avec le vice-gouverneur du Nord Kivu, accompagné du commandant de la 34è Région militaire, de la police et du directeur provincial de la Direction générale de Migrations (DGM).

Atul Khare a noté une amélioration de la situation sécuritaire au Nord-Kivu par rapport aux mois précédents:

«Je crois que c'est bien amélioré depuis sept à huit mois. Mais, il faut toujours continuer de travailler ensemble. Parce que dans toutes les zones transfrontalières comme ici au Nord-Kivu, il faut que la communauté internationale y compris la MONUSCO, le gouvernement, les FARDC, le commandant de la région qui est ici avec nous doivent travailler ensemble pour assurer la sécurité».

Le sous-secrétaire général de l'ONU aux opérations de maintien de la paix a souligné que qu'aucun pays du monde peut assurer la sécurité absolue pour ses citoyens «parce qu'il ne peut pas mettre un policier pour chaque citoyen».

Pour sa part, le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutaichirwa, a indiqué que son gouvernement attend l'appui des Nations Unies pour la gestion des réfugiés et déplacés disséminés dans cette partie du pays.

Atul Khare arrive à Goma quatre mois après que les notables du Nord-Kivu avaient attribué la persistance de l'insécurité dans la province notamment à la présence massive de réfugiés et au mode de scrutin pour accéder aux instances de prise de décision.

(Extrait sonore: Atul Khare, Sous-secrétaire général de l'ONU aux opérations de maintien de la paix)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...