Assemblée générale : le Président de la 71e session appelle à une impulsion universelle pour le développement durable

Écouter /

Peter Thomson, le Président de la 71e session de l'Assemblée générale. Photo ONU/Manuel Elias

Le Représentant permanent des Fiji a officiellement pris mardi ses fonctions de Président de la 71e session de l’Assemblée générale des Nations Unies qu’il souhaite consacrer aux Objectifs du développement durable (ODD).

Dans un discours précédant sa prestation de serment, Peter Thomson a estimé que la 70e session ayant lancé les ODD, dans un souci d’intégrité, la 71e session doit être l’année durant laquelle l’ensemble des 17 ODD doivent être mis en œuvre.

Félicitant le nouveau Président, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a voulu que cette 71e session de l’Assemblée générale constitue un moment où tous les États-membres devraient aligner leurs politiques, programmes et dépenses liés aux 17 ODD et faire entrer en vigueur l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Clôturant le même jour la 70e session de l’Assemblée générale, le Président de cette session, Mogens Lykketoft, du Danemark, a d'ailleurs estimé que l’adoption des ODD et de l’Accord de Paris sur le climat ont montré la voie vers « une transformation révolutionnaire de notre modèle entier de production et de consommation ».

Pour Mogens Lykketoft, si nous voulons éviter un avenir de division et de destruction, des crises d’une ampleur beaucoup plus grande que celles que nous voyons aujourd’hui, la mise en œuvre inflexible et intégrée des ODD et de l’action en faveur du climat est une nécessité.

Lors de la clôture de la 70e session, Ban Ki-moon a par ailleurs salué le travail effectué par Mogens Lykketoft au cours d'une session qui s’est illustré, selon lui, par une plus grande transparence concernant le processus de sélection du prochain Secrétaire général de l’Organisation.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...