Asie orientale : Ban Ki-moon exhorte les États à renforcer l'architecture régionale pour relever les nombreux défis

Écouter /

Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Photo: ONU

Le Secrétaire général de l'ONU a achevé aujourd'hui, à Ventiane, au Laos son voyage marathon en Asie. Ban Ki-moon est intervenu ce jeudi lors du 11ème Sommet de l'Asie orientale en observant l'influence croissante et le dynamisme du continent asiatique. Tout en se félicitant des progrès accomplis ces dix dernières années, durant les deux mandats qu'il a effectués à la tête du Secrétariat de l'Organisation mondiale, Ban Ki-moon a appelé les États d'Asie orientale à renforcer l'architecture régionale pour résoudre pacifiquement les différends et aider à relever les défis mondiaux.

Dans ce contexte, le patron de l'ONU a jugé essentiel de renforcer la coordination et la cohérence entre les États d'Asie orientale et au-delà afin de relever les défis régionaux et mondiaux. Il a rappelé l'engagement des Nations Unies à travailler avec les États d'Asie orientale pour promouvoir la paix et la sécurité, le développement durable et les droits humains.

Ban Ki-moon s'est toutefois inquiété de quatre types de menaces pour la paix et la sécurité dans la région. D'abord, les tensions accrues dans la péninsule coréenne. Ensuite, le terrorisme et l’extrémisme violent notamment aux Philippines. Puis, les revendications territoriales en mer de Chine méridionale. Enfin, les graves défis posés par la production, le trafic et la consommation de drogues illicites.

Le Secrétaire général a salué l'adoption de l'Accord de Paris sur le climat signé par tous les États de la région et qu'ont ratifié ces derniers jours les États-Unis, la Chine et le Laos. De plus, il a exhorté tous les États à participer le 19 septembre à New York au Sommet de l’ONU sur les réfugiés et les migrants.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...